Stéphane Lemaire publie "Un argument paternaliste et trois arguments anti-paternalistes"

dans le dernier numéro de Raison publique (décembre 2017), publié en hommage à Ruwen Ogien

page web raison publique

Ne pas juger les désirs d’autrui, ne pas nuire aux autres, tels sont les préceptes fondamentaux de l’éthique minimale patiemment élaborée par le philosophe Ruwen Ogien (1949-2017). Il fallait une certaine audace, le combat étant très inégal et les rangs du camp minimaliste plus que clairsemés. Mais jamais Ruwen Ogien ne rechigna à entrer dans l’arène publique pour en porter les couleurs.Convaincu que ce que l’on fait de soi-même, pour autant que l’on ne nuit à personne, est moralement indifférent, il s’est courageusement lancé à l’assaut de bien des idées reçues sur des sujets brûlants : euthanasie, GPA, libertés sexuelles, pornographie, prostitution, etc. Toujours pour prendre le parti de celles et ceux qui revendiquent leur droit d’être libres.
Cet ouvrage, qui se veut aussi hommage, présente un long article inédit de Ruwen Ogien, "La Morale introuvable", et rassemble les contributions d’une vingtaine de philosophes discutant tel ou tel aspect de l’oeuvre léguée par celui qui fut et demeure l’un des philosophes moraux les plus marquants de sa génération. L’ensemble peut ainsi constituer une sorte d’introduction au minimalisme moral, tel que l’entendait et le défendait avec brio Ruwen Ogien.

Disponible en librairie et sur Cairn

Sommaire

Roberto Merrill et Patrick Savidan, Avant-propos

Ruwen Ogien, La morale introuvable

Des devoirs envers soi-même ?

- Charles Larmore, Réflexions sur l’idée de devoirs moraux envers soi-même

- Daniel Weinstock, Et si nous avions vraiment des obligations envers nous-mêmes ?

- Alain Renaut, Réévaluer le rapport moral à soi. Pour un minimalisme dans les limites de la simple raison (pratique)

- Nathalie Maillard, Pour une défense de la notion de devoir envers soi

- Peter Railton, Maximal Minimalism : Ruwen Ogien and Self-Affecting Actions

Une éthique expérimentale ?

- Bernard Baertschi, Jusqu’où la philosophie morale peut-elle être expérimentale ?

- Florian Cova et François Jaquet, Les intuitions utilitaristes sont-elles vraiment utilitaristes ?

- Pierre Livet, Responsabilité minimale et philosophie morale expérimentale

- Martin Gibert, Êtes-vous minimaliste ? Pour une approche morale expérimentale

L’éthique minimale dans tous ses états

- Anna C. Zielinska, Autour de la loi de Hume : entre le normatif et l’évaluatif, entre right et good

- Christine Tappolet, Autonomie et faiblesse de la volonté : un paradoxe

- Denis Müller, Libre dialogue avec Ruwen Ogien au sujet de la liberté et ce qui la fonde

- Stéphane Lemaire, Un argument paternaliste et trois arguments anti-paternalistes

- Monique Canto-Sperber, Les nombreux visages du bien

- Marie Gaille, La liberté individuelle négative, et après ? Philosopher sur le droit de la famille

- Valérie Gateau, Réflexions sur le débat bioéthique

- Ronald de Sousa, Les poncifs de l’amour. Réflexions sur Philosopher ou faire l’amour de Ruwen Ogien

- Nicolas Tavaglione, Monarques et managers

- Patrick Savidan, Quelle justice économique pour l’éthique minimale ?

- Corine Pelluchon, Ruwen Ogien ou les paradoxes de la morale