Fabienne Baghdassarian publie, avec Gweltaz Guyomarc'h, le collectif : Réceptions de la théologie aristotélicienne. D'Aristote à Michel d'Ephèse, Louvain-la-Neuve, Peeters, 2017

Avec des contributions de M. Crubellier, Fabienne Baghdassarian, David Lefebvre, Jean-Joël Duhot, Clara Auvray-Assayas, Alexandra Michalewski, Riccardo Chiaradonna, Sylvain Roux, Gweltaz Guyomarc'h, Elisa Coda, Pantelis Golitsis.

peeters publishers

La conception aristotélicienne des principes divins est parcourue de tensions épistémologiques, archéologiques et proprement théologiques, qui constituent à la fois un défi pour Aristote lui-même et un ensemble de problèmes qu’il lègue à la tradition, qu’elle se revendique de lui, ou se fasse critique à son égard. Restituée au mouvement de la tradition, aux vicissitudes de ses relectures, la théologie aristotélicienne voit s’actualiser les potentialités qu’elle portait en son sein, et qu’Aristote lui-même, déjà, commençait d’explorer. Ce volume, sans prétendre à l’exhaustivité, souhaite, par la diversité de ses contributions, donner à lire quelques-unes de ces actualisations, qu’elles soient exégétiques ou polémiques, et tracer quelques linéaments de leurs effets historiques.